Constat d’un médecin cancérologue sur les barreurs de feu

Daniel Serin, vice président de l’institut Ste Catherine de Avignon, ose dire qu' »Aujourd’hui, les statistiques mondiales établissent que 60 à 80 % des gens atteints de cancer font appel aux médecines complémentaires. Les coupeurs de feu, ça marche dans 80 % des cas. J’ai des tas de patientes qui y ont recours. Soit elles sont toutes folles, soit il se passe quelque chose que je ne suis pas capable d’expliquer. Il ne faut pas être bête : “Si cela peut vous faire du bien, faites-le !” Faites-le parce que votre qualité de vie dépend de multiples facteurs. Je ne comprends pas comment ça marche, mais ça marche ! »

Article du Midi libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.